A. La consommation du Nutella varie en fonction de plusieurs critères sociaux.

 

Sexe

Age  

 Lieu d’habitation

Milieu social

Consommation de Nutella régulière?

Si non, Pourquoi?

Féminin

21

   Rennes      

étudiant ABS

Non, 2fois/ans

Trop gras

Féminin

22

Yvelines

étudiant BTS

Non

Trop cher

Féminin

47

Clamart

Agence matrimoniale

Oui 1pot/semaines

Féminin

48

Clamart

Cadre

Non

Trop gras

Féminin

74

Paris 15e

Gouvernante d’étage

Non

Trop gras

Masculin

32

Paris 16e

Ingénieur

Oui, 1fois/semaines

 

Féminin

36

Paris 14e

Cadre

Non

Trop gras

Masculin

28

La Rochelle

Voyageur

Non

Préfère confiture

Masculin

43

Bordeaux

Cadre

Parfois, pour faire plaisir aux enfants

 

Féminin

46

Paris 14e

Architecte

De temps en temps avec crêpes.

Trop gras

Féminin

18

Malakoff

Lycéenne

De temps en temps.

Maman contre parce que mange trop vite

Masculin

12

Yveline

collégien (maman: hôtesse)

De temps en temps.

Trop cher

Masculin

22

Paris 20e

Commerçant

Non

N’aime pas

Masculin (retraité)

87

Paris/Nice

Technicien de surface

Non mais petits enfants oui

Trop gras

Masculin

42

Poitier

Directeur

Seulement au ski

Trop gras

Féminin

26

Toulouse

Assistante

De temps en temps.

Trop cher

Masculin

17

Paris 18e

Lycéen

Oui 1fois/jours

 

Masculin

22

Attainville

Commerçant

Oui, surtout avec les crêpes

 

Masculin

33

Clermont-Ferrant

Commerçant

Oui 2fois/semaines

 

Féminin (retraité)

67

La Rochelle

Agent Administratif

Parfois, pour faire plaisir aux petits-enfants

 

Féminin

15

Paris 16e

Lycéenne

De temps en temps.

 

Masculin

20

Lille

Enquêteur

Non jamais

Trop chimique

Masculin

32

Paris 14e

Universitaire

Non

N’aime pas

Masculin

53

Seine-Saint-Denis

Chef RATP

Oui depuis toujours, mais pas aussi bon qu’avant plus chimique.

 

Masculin

23

Paris 15e

Étudiant

De temps en temps.

Trop gras

Masculin

21

Paris 15e

Comptable

2fois/mois

 

Masculin

19

Rennes

Commerçant

Oui, 1fois/semaines

 

Féminin

17

Clamart

Étudiante BEP

Non

N’aime pas

Féminin

34

Versailles

Cuisinier

Non

N’aime pas et trouve ça trop gras

Masculin

41

Seine-et-Marne

Cuisinier

Non

N’aime pas

Féminin

10

Nantes

Opératrice téléphonique

Oui 1fois/jours pendant le goûter

 

Féminin

21

Paris 19e

Caissière

Oui, de temps en temps.

 

Masculin

18

Chatoux

Cadre

Oui, 1fois/semaines

 

Féminin

39

Nantes

Enseignante

Oui, surtout ses enfants

Gras, mais pas contre pour autant

Féminin

33

Paris 15e

Commerçant

Oui, 1fois/jours

 

Féminin

20

Paris 14e

Infirmière

Oui, 1fois/semaines

 

Féminin

19

Tours

Cadre

Non

Pas contre mais n’a pas été habitué

Féminin

15

Paris 15e

Cadre

Oui

 

Féminin

16

«Campagne»

Cadre

Oui, 1fois/semaines

 

Féminin

15

«Campagne»

Cadre

Non

Trop gras

Féminin

37

Nantes

Enseignante

Oui 1pot/semaines

 

Masculin

20

Beauvais

Maçon

De temps en temps avec crêpes.

 

Féminin

30

Paris 14e

Cadre

Non

Trop gras, trop lourd

Féminin

47

Paris 20e

Cadre

De temps en temps avec crêpes.

Un peu gras

Féminin

25

Sydney/Paris 15e

Ressources-Humaines

De temps en temps avec crêpes.

 

Masculin

63

Mans

Ingénieur

Non mais petits enfants oui

Pas contre mais n’a pas été habitué







Ce sondage a été réalisé, le Jeudi 29 Décembre 2011, dans le 14e arrondissement de Paris devant la gare Montparnasse, cela nous a permis d’interroger des personnes issues de milieux sociaux différents mais aussi résidant dans les 4 coins de la France.
Nous avons privilégié une petite fourchette, 50 personnes ont été interrogées car nous nous sommes rendus compte que les réponses étaient souvent identiques.

36% de la population interrogée consomment régulièrement du Nutella dont 44% sont des filles et 56% sont des garçons.
26% de la population interrogée consomment occasionnellement du Nutella.
38% de la population interrogée ne consomment pas de Nutella dont 53% sont des filles et 47% sont des garçons.

On remarque que pratiquement autant de filles que de garçons mangent régulièrement du Nutella, donc la consommation du Nutella n’est pas liée au sexe mais plus surement à l’habitude (phénomène d'habitus défini par Bourdieu). En effet, les personnes ayant mangé du Nutella dès leur plus tendre enfance auront tendance par la suite à en manger plus régulièrement sans s’inquiéter des différents risques liés aux produits.

On remarque là aussi que pratiquement autant de filles que de garçons ne consomment pas de Nutella, donc la consommation du Nutella n’est pas lié là non plus sur le sexe. Cependant, dans les justifications, il y a une grande différence, les garçons ne consomment pas de Nutella la plupart du temps parce qu’ils n’aiment pas cette pâte à tartiner tandis que les filles elles n’en consomment pas parce qu’elles ont «peur» du produit, elles le trouvent trop gras.

Le Nutella est un produit délicieux mais occasionnellement c’est à dire que beaucoup le privilégie pour des occasions spécifiques comme la chandeleur, ce qui leur permet de déguster le produit avec des crêpes. Une petite fille nous a raconté que dès qu’elle allait voir sa grand mère elle lui proposait d’acheter une crêpe chez le marchand, et elle la prenait alors toujours au Nutella. Le marchand de crêpe a lui aussi insisté sur le fait que s’il n’y avait pas de Nutella, il ne vendrait aucune crêpes, étant donné que c’est réellement le produit phare, demandé par tous. Pendant les périodes de fête il va jusqu’à vider 50 pots de 5kg par semaine.

54% de la population appartenant à la classe moyenne (caissière, commerçant...) consomment du Nutella, 30% de cette même population ne consomment pas de Nutella.

39% de la population appartenant à la classe supérieure (cadre, cadre supérieure) consomment du Nutella, 40% de cette même population ne consomment pas de Nutella.

Ces chiffres accentuent l’idée que la consommation de Nutella réside dans l’habitude puisque quelque soit la classe sociale la consommation du Nutella est tout de meme importante. Cependant il y a un grand écart entre les personnes issus d’une classe moyenne ne consommant pas de Nutella et les personnes issus de la classe supérieure consommant du Nutella, cela amène à dire que les personnes appartenant à la classe supérieure donc par définition plus riche consomment moins de Nutella. Le prix n’est donc pas une barrière à la consommation du Nutella, mais l’éducation peut l’être, en effet beaucoup issus de la classe supérieure ont tendance à refuser à leurs enfants de consommer du Nutella car ils sont souvent plus informés et donc plus réticents devant les produits «nocifs» que contient le Nutella. Une mère par exemple interdit à sa fille de manger du Nutella parce qu’elle considère que cela est trop gras et dangereux à cause de l’huile de palme. Tandis qu’une mère issue de la première catégorie interdit ses enfants de consommer du Nutella parce qu’ils finissent le pot trop vite.
La consommation de Nutella selon les lieux d’habitation ne varie pas, autant de personnes consomment du Nutella à Paris que dans de petites provinces puisque la pâte à tartiner est présente vraiment PARTOUT.

Dans les personnes interrogées consommant du Nutella, 39% ont entre 10 et 20 ans, 11% ont entre 20 et 30 ans, 27% ont entre 30 et 40 ans, et 22% ont 40ans et plus.

Dans les personnes interrogées ne consommant pas de Nutella, 32% ont entre 10 et 20 ans, 26% ont entre 20 et 30 ans, 16% ont entre 30 et 40 ans, et 26% ont 40 ans et plus.

Ces chiffres répondent à l’hypothèse que le Nutella est un produit avant tout destiné aux enfants comme le montre les spots publicitaires mais qui cherche aussi à s’étendre vers d’autres classes d’âges. On remarque, en effet, que les adultes consomment certes moins mais tout de même du Nutella donc cela rappelle que même plus âgée, la personne, si elle est habituée peut consommer du Nutella. Mais les personnes âgées de plus de 60 ans et plus ne consomment pas de Nutella parce que même si la pate à tartiner existe depuis maintenant 50ans, plusieurs affirment que le goût a changé, un retraité nous a dit qu’avant on sentait le goût des vraies noisettes alors que maintenant le produit est beaucoup plus chimique.

tumblr-ltwa4skl701r41oivo1-500-large.jpg

Le Nutella est un produit phare, aimé de tous et connu par tous, cependant sa consommation diffère selon certains critère, l’âge, le milieu social,l’habitude.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site